logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/02/2009

Il n'aboie ni ne mord....

medium_bronze88_thu.jpg
Arthur Barnes, missionnaire Anglais en Birmanie, (Ce pays se nomme aujourd'hui le Myanmar)
Voulait démontrer le surréalisme de prier devant ou simplement de prier une statue.


En congé au pays natal, remarqua dans une vitrine un chien magnifique. Il décida de l'acheter. Quelque mois plus tard il avait regagné la Birmanie. Mais ce chien n'était pas un chien quelconque, il était en bronze, ce métal utilisé pour fabriquer beaucoup de statues en Birmanie.

De retour chez lui, il plaça son chien sur la pelouse, devant la maison. Le chien donnait l'impression d'être aux aguets et de vouloir donner l'alarme à tout instant. Ce n'était, bien sûr, qu'une impression.
La sensation fut grande dans le village du missionnaire. De mémoire d'homme on n'avait jamais vu pareil chien et tout le village défila devant l'objet.
-Pourquoi as-tu mis le chien devant ta maison ? Demanda-t-on au missionnaire.
-Il ne voit rien !
-Il ne mord pas !
-Comment peut-il te protéger des voleurs?
Et le missionnaire de prendre un air vexé et de répondre:
-Comment oser vous dire de pareilles choses de mon chien ? je ne vous comprends pas, je ne vous comprends vraiment pas! Tout le village éclata de rire, se moqua du pauvre missionnaire et répondit:
-Ton chien? il n'est qu'en bronze !!!

-Ah ! mon chien n'est qu'en bronze, reprit le missionnaire, Et vos idoles en quoi sont-elles? Elles sont faites que de métal, de bois et de pierre. Pourtant vous pensez qu'elles vous protègent et vous aident. elles ne voient pas plus que mon chien, elles n'entendent pas n'ont plus. elle ne peuvent absolument pas bouger et pourtant vous vous prosternez devant elles, vous les priez et vous dites qu'elles vous gardent ! combien de fois ne vous ai-je pas dit que l'Eternel Dieu est le sel Dieu ! Combien de fois ne vous ai-je pas suppliés d'abandonner vos vaines idoles pour vous convertir au Dieu vivant et vrai !

La foule se dispersa, silencieuse et réfléchie. Le chien de bronze est resté sur le gazon devant la maison du missionnaire. Il était là, silencieux et immobile. Mais chaque fois que quelqu'un passe, il semble dire: "Comme chien de garde, j'ai autant de valeur que vos idoles!"

Des idoles, nous le savons,
Il n'y en a pas que chez les autres....

Commentaires

quelle absence de tolérance, quand on se croit investi de la vérité, cela conduit à écrabouiller tout le reste, ça se confirme
Mépris pour les croyances ou absence de croyance, supériorité ,qui fait que Jésus doit souvent avoir des regrets d'avoir les pieds cloués pour ne pouvoir vous botter le derrière

Écrit par : serenitas | 25/02/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique