logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/02/2009

Message à un athée

Tu te dis athée, tu ne crois donc pas à l’existence de Dieu.

La Bible dit : «L’insensé dit en son cœur : il n’y a pas de Dieu !» (Psaume 14 v.1 et 53 v.1)

Or toi, mon ami, je sais que tu n’es pas un insensé. Ta bouche proclame l’inexistence de Dieu et ton esprit se croit soulagé en se forçant à y croire. Mais dans ton cœur, dans le tréfonds de ton âme, tu sais bien qu’il y a un Dieu. Tu sais bien que les mondes et tout qui ce qui s’y trouvent ne peuvent exister et que toi-même ne peux exister sans la puissance d’un Créateur
.
Si Dieu n’existait pas, la seule explication serait celle de ce fameux « big-bang », explosion qui serait à l’origine de l’univers, autrement dit, une explosion qui aurait établi de façon tout à fait fortuite les mondes et ce qu’ils contiennent avec leurs réglages plus précis que ceux d'une horloge. Peut-on y croire ?

Si je te dis que j’ai rassemblé quelques milliers de lettres de l’alphabet dans une boîte et qu'après l'avoir secouée énergiquement, j’en ai vidé le contenu sur une table et les lettres se sont placées, tout à fait par hasard, pour former un magnifique poème tel que Victor Hugo n’a jamais écrit, il faudrait être un insensé pour me croire, tout comme celui qui dit en son cœur : il n’y a pas de Dieu.

Je le répète, cher ami, je sais que tu n’es pas un insensé. Alors pourquoi t’efforces-tu à croire qu’il n’y a pas de Dieu ?
As-tu peur en pensant à Lui ?
« Ah non, me diras-tu (par fierté), je n’ai pas peur… ». Mais attends : ce n'est pas à moi que tu dois répondre, ni à personne d’autre qu'à toi-même, dans ton cœur, en toute sincérité : As-tu peur de Celui dont tu nies l’existence ?

Tu as raison ! Car ce Dieu tout puissant Créateur est aussi le Dieu saint qui a le mal en horreur. Il hait le péché (mais Il aime le pécheur et veut qu’il soit sauvé).
Un jour, nous comparaîtrons tous devant ce Dieu. «Je suis vivant, dit le Seigneur : tout genou se ploiera devant moi et toute langue me reconnaîtra comme étant Dieu» (Romains 14 v.11) et pour ceux qui n’auront pas cru : «C’est terrible de tomber entre les mains du Dieu vivant !» (Hébreux 10 v.31)

Est-ce cela qui te fais fuir la réalité ?

Attends, mon ami, arrête-toi, car la Bible a autre chose à te dire. Écoute : Si Dieu hait le péché et a en horreur le mal, Il aime le pécheur. «Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle» (Jean 3 v.16)

Relis cette merveilleuse phrase de l’évangile en remplaçant le mot «quiconque» par ton nom. Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que toi, mon ami, si tu crois en Lui, tu ne périsses pas, mais que tu aies la vie éternelle.

Arrête donc de dire que Dieu n’existe pas. Arrête de proclamer l’inexistence de Celui qui t’aime tant et veut te sauver, et crois au Seigneur Jésus, le Fils de Dieu qui a donné sa vie par amour pour toi.

Alors, Il te diras : « Ne crains point, car je t’ai racheté » (Esaïe 43 v.1)

25/02/2009

Il n'aboie ni ne mord....

medium_bronze88_thu.jpg
Arthur Barnes, missionnaire Anglais en Birmanie, (Ce pays se nomme aujourd'hui le Myanmar)
Voulait démontrer le surréalisme de prier devant ou simplement de prier une statue.


En congé au pays natal, remarqua dans une vitrine un chien magnifique. Il décida de l'acheter. Quelque mois plus tard il avait regagné la Birmanie. Mais ce chien n'était pas un chien quelconque, il était en bronze, ce métal utilisé pour fabriquer beaucoup de statues en Birmanie.

De retour chez lui, il plaça son chien sur la pelouse, devant la maison. Le chien donnait l'impression d'être aux aguets et de vouloir donner l'alarme à tout instant. Ce n'était, bien sûr, qu'une impression.
La sensation fut grande dans le village du missionnaire. De mémoire d'homme on n'avait jamais vu pareil chien et tout le village défila devant l'objet.
-Pourquoi as-tu mis le chien devant ta maison ? Demanda-t-on au missionnaire.
-Il ne voit rien !
-Il ne mord pas !
-Comment peut-il te protéger des voleurs?
Et le missionnaire de prendre un air vexé et de répondre:
-Comment oser vous dire de pareilles choses de mon chien ? je ne vous comprends pas, je ne vous comprends vraiment pas! Tout le village éclata de rire, se moqua du pauvre missionnaire et répondit:
-Ton chien? il n'est qu'en bronze !!!

-Ah ! mon chien n'est qu'en bronze, reprit le missionnaire, Et vos idoles en quoi sont-elles? Elles sont faites que de métal, de bois et de pierre. Pourtant vous pensez qu'elles vous protègent et vous aident. elles ne voient pas plus que mon chien, elles n'entendent pas n'ont plus. elle ne peuvent absolument pas bouger et pourtant vous vous prosternez devant elles, vous les priez et vous dites qu'elles vous gardent ! combien de fois ne vous ai-je pas dit que l'Eternel Dieu est le sel Dieu ! Combien de fois ne vous ai-je pas suppliés d'abandonner vos vaines idoles pour vous convertir au Dieu vivant et vrai !

La foule se dispersa, silencieuse et réfléchie. Le chien de bronze est resté sur le gazon devant la maison du missionnaire. Il était là, silencieux et immobile. Mais chaque fois que quelqu'un passe, il semble dire: "Comme chien de garde, j'ai autant de valeur que vos idoles!"

Des idoles, nous le savons,
Il n'y en a pas que chez les autres....

20/02/2009

Croire en l'homme ?

Est-il possible d'être – comme le prétendait un homme célèbre – «un incorrigible optimiste qui garde foi en l'homme, foi en sa capacité à évoluer, à devenir meilleur» ? Après un 20e siècle qui détient le triste record du nombre de conflits mondiaux de l'histoire, est-ce que le 21e siècle verra enfin le monde tendre vers la paix ? Les hommes vont-ils tous partager leurs richesses et venir ainsi en aide aux plus démunis ? Les enfants pourront-ils tous bientôt se nourrir, s'habiller, aller à l'école et se sentir protégés ? Le monde va-t-il se mettre à déborder de compassion pour tous ceux qui souffrent ?

Écouter et lire les médias ne rassure personne à ce sujet. Et surtout, que dit la Parole de Dieu ? «Sache que dans les derniers jours il surviendra des temps difficiles : les hommes seront égoïstes, avares, vantards, hautains, blasphémateurs...» (2 Timothée 3. 1, 2). Et aussi : «Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres... Car nation s'élèvera contre nation, et royaume contre royaume ; et il y aura des famines, des pestes et des tremblements de terre en divers lieux» (Matthieu 24. 6, 7).

Alors la seule raison d'être optimiste, c'est de croire en l'Homme Jésus Christ, le seul homme qui ait fait le bien jusqu'à donner sa vie pour ôter les péchés. Il a donné la preuve qu'il est le Fils de Dieu. Maintenant ressuscité et vivant, il donne la vie éternelle, et il comble d'amour et d'espérance celui qui croit en lui. Il peut le faire aussi pour vous si vous voulez lui faire confiance.

17/02/2009

La paix universelle

De leurs épées ils forgeront des pioches et de leurs lances ils feront des faucilles. Il n’y aura plus d’agression d’une nation contre une autre, on ne s’exercera plus à la guerre. Ésaïe 2.4

Ce beau verset couronne l’entrée de l’immeuble des Nations Unies à New York. Depuis sa fondation, au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, le but primordial de l’ONU a été d’éviter les guerres. Cet objectif a-t-il été réalisé ? Le débat est ouvert…

Mais le lecteur attentif de la prophétie d’Ésaïe constatera que son contexte ne permet pas de transformer la promesse en une sorte de devise. Il y est question de ce moment ultime de l’Histoire où toutes les nations afflueront à Jérusalem pour consulter Dieu et se mettre à son écoute ! Les conditions de la paix universelle sont liées à ce grand élan vers Dieu, et non aux résolutions des Nations Unies. Un grand de ce monde montera-t-il un jour à la tribune onusienne pour y dire solennellement : “ Mesdames et Messieurs, jusqu’ici nous nous sommes complètement trompés. Chaque jour nous sommes entrés ici en passant sous ce verset de la Bible, sans nous préoccuper du fait qu’il s’agissait d’une citation abusive ! Pour parvenir à la paix, il nous faut d’abord revenir à Dieu, nous pénétrer de son enseignement, suivre le chemin qu’il nous trace… ”

Une autre question surgirait alors : si l’itinéraire de la paix universelle passait d’abord par chacun de nous ? S’il fallait redonner tout son sens à la promesse : la paix de Dieu qui dépasse tout ce que l’homme peut comprendre gardera vos cœurs et vos esprits en Jésus-Christ.1

Paul Vandenbroeck

07/02/2009

Il peut tout changer

Jésus-Christ aujourd’hui… ce n’est pas seulement le souvenir de son passage sur la terre. Jésus-Christ aujourd’hui… ce n’est pas seulement la propagation de ses idées. Jésus-Christ aujourd’hui… c’est Jésus-Christ dans ma vie et la vie de tous ceux qui se confient en Lui et se consacrent à Lui.

Les promesses des hommes ne changent rien parce qu’ils ne les tiennent pas. De nouvelles structures pour notre société n’apportent rien parce que l’homme reste le même. De bonnes résolutions ne changent rien parce que nous ne sommes pas capables de les tenir. Jésus-Christ peut tout changer, car il change notre cœur. C’est son enseignement : Il faut que vous naissiez de nouveau1.

L’Évangile nous apprend qu’il a donné sa vie pour nous. Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire qu’il est mort pour nous. Sa vie pure, sainte, parfaite est donnée pour expier les fautes de notre vie misérable, indigne de sa présence sainte. Sa vie donnée rachète notre passé vécu égoïstement. Cela veut dire aussi qu’il vit pour nous. Ce que nous ne pouvons faire seul, malgré notre bonne volonté, il peut le faire avec nous par la puissance de son Esprit qui agira en nous. Retenez cette magnifique promesse : Il peut sauver parfaitement quiconque s’approche de Dieu par Lui, car il est toujours vivant.2

Francis Bailet

1 Jean 3.7 2 Hébreux 7.25

03/02/2009

Authenticité

Assister à des concerts, écouter jouer du violon n'ont jamais fait de quelqu'un un violoniste.

Regarder un championnat de ski n'a pas non plus fait d'un spectateur un véritable skieur.

Lire le menu d'un restaurant n'a jamais rassasié personne.

Ainsi, assister à des services religieux n'a jamais fait de personne un chrétien. Contrairement à ce que beaucoup pensent, un chrétien n'est pas simplement quelqu'un qui adhère à la religion chrétienne. Être inscrit sur le registre d'une église peut entretenir l'illusion d'être chrétien, sans que l'on ait une relation réelle avec Dieu. On peut même avoir des activités religieuses reconnues, sans avoir la vie de Dieu.

Un chrétien authentique ne l'est pas d'abord extérieurement. Être chrétien nécessite une foi véritable liée à un travail intérieur de cœur et de conscience. C'est une décision qui touche au plus profond de la personnalité. La Bible reconnaît comme chrétiens tous ceux qui acceptent les déclarations de Dieu sur leur état de pécheur éloigné de lui, et qui ont ensuite mis leur confiance en Jésus Christ mort sur la croix pour les sauver. Désormais ils sont “de Christ” et ils connaissent Dieu comme leur Père. Ils ont alors le désir de lui plaire, comme des enfants qui aiment leurs parents. Ils savent aussi qu'après leur vie sur la terre, Jésus les prendra avec lui dans le ciel.

Posons-nous la question : Suis-je un chrétien de nom, ou un chrétien authentique ?

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique