logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/03/2009

ENTRE L'EVANGILE ET LA RELIGION

Il y a plusieurs religions mais un seul Évangile.

Il y a une énorme différence entre la religion et l'Évangile.

La religion est l'œuvre de l'homme, l'Évangile est le don de Dieu.

La religion, c'est ce que l'homme fait pour Dieu, l'Évangile, c'est ce que Dieu a fait pour l'homme.

La religion, c'est l'homme en quête de Dieu, l'Évangile, c'est Dieu cherchant l'homme.

La religion consiste pour l'homme à grimper l'échelle de sa propre justice avec l'espoir de rencontrer Dieu au dernier barreau.

Mais l'Évangile consiste pour Dieu à descendre l'échelle, par l'incarnation de Jésus-Christ, pour nous rencontrer, nous pécheurs, au barreau le plus bas.

La religion est bonne volonté, l'Évangile est bonne Nouvelle.

La religion est bons conseils, l'Évangile est glorieuse proclamation.

La religion laisse l'homme tel qu'il est, l'Évangile prend l'homme tel qu'il est mais en fait ce qu'il doit être.

La religion réforme l'extérieur, l'Évangile transforme l'intérieur.

La religion blanchit en surface, l'Évangile blanchit à fond. Il y a beaucoup de religions mais un seul Dieu.

Il y a beaucoup de religions mais un seul Évangile.

Il y a beaucoup de religions mais un seul salut.

Votre foi est-elle une religion ou un salut?

Êtes-vous religieux ou êtes-vous sauvé?

17/03/2009

LE PLUS GRAND PECHE !

Un jour un chrétien discutait avec un jeune homme. Le chrétien lui posa cette question : « Quel péché tenez-vous pour le plus grand ? ». Le jeune homme répond : « Le meurtre ».
Alors le chrétien sortit sa Bible et commença à lire ces quelques lignes : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement » (Matthieu 22/37-38).
Après avoir lu ces lignes, le chrétien lui dit : « si ce commandement est le premier et le plus grand, quel doit être le plus grand péché ? ». Le jeune homme répondit : « Je suppose que ce doit être la violation de ce commandement ».
Vous qui lisez ces lignes, de quelle manière avez-vous observé ce commandement ?
Avez-vous toujours aimé Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toute votre pensée ? Avez-vous toujours mis Dieu en premier dans vos pensées, dans toute votre vie ?
Vous pouvez, certes, attribuer au mot péché toutes sortes d’attitudes ou de comportements, comme par exemple : le meurtre, le vol, l’adultère, le mensonge… Mais ce ne sont là que des conséquences de la violation du plus grand des commandements.
Mon ami(e) sache une chose : que tu sois « simple » menteur, ou « grand » meurtrier, tu as commis le plus grand des péchés, celui de ne pas avoir aimé le Seigneur Jésus.
Mais Dieu, qui est grand et riche en miséricorde, saura te pardonner, et te donner un nouveau départ, si tu t’approches de lui avec un cœur repentant.

14/03/2009

Êtes-vous manipulé ?

Quelle question ! dira-t-on. Je tiens à ma liberté plus qu'à toute autre chose. Croyez-moi, je juge tout par moi-même !

Regardons pourtant ce que dit la Bible. L'apôtre Paul écrit aux chrétiens de Corinthe qu'avant leur conversion, ils étaient “entraînés vers les idoles muettes” et se laissaient mener (1 Corinthiens 12. 2). Ces idoles n'étaient que des statues de bois ou de pierre, elles n'avaient aucun pouvoir (1 Corinthiens 8. 4). Pourquoi alors est-il écrit que les hommes sont menés par les idoles muettes ? Comment donc ce qui n'a pas de pouvoir peut-il entraîner une personne et, au fond, la manipuler ?

L'idole elle-même est muette, sans vie, mais en réalité c'est le diable, «le père du mensonge» (Jean 8. 44), qui est derrière les idoles, et qui manipule l'esprit de ceux qui les suivent.

Comment être libéré de ce que l'on craint, ou de ce qui occupe abusivement le temps, l'esprit et les forces ? Comment faire pour ne pas se laisser entraîner vers les idoles anciennes ou modernes ? Il faut croire simplement Dieu et sa Parole qui est la vérité libératrice. Tout ce qui est marqué par le mensonge, par la dépravation, par la violence, par la superstition, en un mot par le mal, porte la marque du diable : c'est donc dangereux. L'évangile apporte la délivrance des pièges du diable, et conduit aussi à un profond respect à l'égard du Dieu suprême, le Dieu d'amour. L'évangile présente le grand Libérateur, Jésus Christ.

13/03/2009

L'au-delà

--------------------------------------------------------------------------------

Il ne se trouvera au milieu de toi... ni devin,... ni magicien, ni sorcier, ni personne qui consulte les esprits, ni diseur de bonne aventure, ni personne qui interroge les morts ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel.
Deutéronome 18. 10-12



Y a-t-il quelque chose au-delà de ce qui se voit ? au-delà du monde matériel ? Beaucoup de nos contemporains s'efforcent de se convaincre que non. D'autres, au contraire, tentent de communiquer avec l'au-delà. Mais dans ce domaine, comment distinguer le réel de l'imaginaire ? Comment savoir si ce que l'on dit de cet au-delà est juste ou mensonger ? Si c'est pour notre bien ou pour notre malheur ?

La Bible apporte une réponse à toutes ces questions. Elle nous apprend que Dieu a aussi créé un monde spirituel, en particulier celui des anges, et que ce monde peut agir dans notre monde naturel. Les anges sont des serviteurs de Dieu en faveur des hommes (Matthieu 18. 10)et spécialement des croyants (Actes 12. 11). Mais certains anges, les démons, se sont révoltés contre Dieu et cherchent à nuire aux hommes. A cause de cela, Dieu nous défend, pour notre protection, d'avoir des relations avec ces puissances spirituelles. Sont donc interdites toutes les pratiques occultes qui nous placent sous l'influence des démons.

La Bible nous apprend aussi que Jésus, le Fils de Dieu, est venu dans le monde pour rétablir, par sa mort sur la croix, une relation directe avec les hommes. Il est actuellement à la droite de Dieu, dans une position d'autorité, autant vis-à-vis du monde matériel que des êtres spirituels (1 Pierre 3. 22). Toute relation vraie et profitable avec Dieu passe par Jésus Christ qui nous aime et l'a montré en laissant sa vie pour nous. Tous ceux qui croient en lui seront heureux avec lui pour le présent sur la terre, et pour l'éternité dans l'au-delà.

08/03/2009

L'amour triomphe de la haine...

Par jean, dimanche 8 mars 2009 à 19:00 :: #264 :: rss

Un fait divers hélas dramatique qui se situe en Calabre, il y a un certain nombre d'années, peut-être entre 10 à 20 ans, et qui m'a été transmis par un ami...

Un couple américain, et leur petit garçon d’une dizaine d’années (à peine) visitaient l’Italie. La voiture de location roulait sur l’autoroute au sud de Naples en direction de la Calabre.

Caché dans les bosquets un tueur aux ordres de la mafia devait tirer sur une telle voiture. Il s’est trompé de voiture et a tiré sur l’enfant. Le petit américain est mort à l’hôpital quelques heures plus tard.

Les parents ont pris une décision remarquable. Au milieu de leur chagrin, ils ont demandé s’il y avait un enfant qui avait besoin de recevoir un coeur comme don d’organe. Ce qui fut le cas.

Aujourd’hui, un jeune Italien vit avec le coeur du garçon américain parce que les parents ont surmonté leur tristesse et leur chagrin en accomplissant un acte d’amour.

Le nom du petit était Jonathan. Cela veut dire «don de Dieu».
Cela ne vous parle-t-il aussi pas de l’amour de Dieu ?

Ouvrez votre Bible et dans les Évangiles vous y trouverez tellement de passages qui vous parleront de l’amour de Dieu. Nous avons tous besoin pour communiquer de l’amour autour de nous.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique