logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/04/2009

La nouvelle vie du chrétien

Dans les pays où, depuis des siècles, le christianisme est la religion du grand nombre, il suffit d'être né dans une famille catholique ou protestante et d'avoir été baptisé pour porter d'office le nom de chrétien. Ainsi pour beaucoup, ce nom risque de perdre sa réelle signification : disciple de Christ.

Il n'en était pas ainsi dans les débuts de l'ère chrétienne. “On ne naît pas chrétien, on le devient”, affirmait Tertullien au deuxième siècle. Seuls ceux qui s'étaient convertis à la doctrine de Christ après avoir entendu et cru l'évangile, étaient introduits dans l'Église (Actes 2. 41). Ces chrétiens sortis du judaïsme, du paganisme ou de l'athéisme par une conversion véritable, montraient aux yeux de leurs contemporains un changement total de vie. Le christianisme, à son origine, n'était pas une simple étiquette extérieure, l'insigne d'une culture particulière ou l'observance de nouveaux rites, mais une vie nouvelle.

Aujourd'hui, par un éloignement progressif de la vérité de l'évangile, on peut en venir à s'attribuer le nom de chrétien sans posséder nécessairement la vie de Dieu qui est dans son Fils, Jésus Christ (1 Jean 5. 11). La parole de Jésus à Nicodème est claire : “Il vous faut être nés de nouveau” (Jean 3. 7). Être né de nouveau, avoir la vie divine, signifie s'être reconnu pécheur devant Dieu et se savoir racheté par l'œuvre de Jésus Christ crucifié. Sinon Dieu demandera compte de ce titre usurpé de chrétien.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique