logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/12/2009

Faire ou croire ?

Crois, et non pas : Fais : voilà l'évangile, voilà ce qui le distingue de toutes les religions humaines.

Tous les systèmes religieux que l'homme a imaginés disent à celui qui cherche Dieu : “Fais et tu vivras”.

Fais des pénitences, entreprends un long pèlerinage, quitte la société de tes semblables et ensevelis-toi vivant dans une triste solitude... et tu auras le pardon de tes péchés.

Ou bien : Fais de bonnes oeuvres, assiste les pauvres, visite les malades… et tu auras le pardon de tes péchés.

Combien différent est le langage de l'évangile ! Crois. Cesse de te consumer en efforts stériles pour accomplir toi-même ta réconciliation avec Dieu, tu n'y réussiras jamais... Il te reste un moyen d'être délivré : fais le constat de ton incapacité. Crie : “Ô Dieu, sois apaisé envers moi, pécheur !” (Luc 18. 13). Écoute sa Parole : “C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu” ; ce n'est point par les oeuvres afin que personne ne se glorifie. Mais que faut-il croire ? “Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé”. C'est une chose toute simple et qu'un enfant peut comprendre. Et c'est en partie pour cela même que la plupart ne la comprennent point... Croire en Jésus Christ… Fonde sur lui toute l'espérance de ton salut, revêts-toi de lui... Crois ainsi au Seigneur Jésus et tu seras sauvé”. (d'après Adolphe Monod ; 1802-1856)

Sauvé en ayant cru, le chrétien est alors conduit à être “zélé pour les bonnes œuvres” (Tite 2. 14).

16/12/2009

Qui dites vous que je suis ?

Tu te prépares à faire la fête
Tu n'as que cette idée en tête
Le sapin, les décors, le repas
Mais où suis je dans tout cela ?
Traditions païennes ont remplacé
De ce moment le véritable objet
Je suis venu il y a 2000 ans
Me faisant d'homme petit enfant
Pour prendre tes péchés à la croix
Afin de te rapprocher de moi
Oh dis tu : "je n'ai rien fait de mal" !
Mais sais tu que le péché le plus banal
T'a séparé pour toujours de moi
Et qu'il t'était destiné l'enfer d'effroi ?
Si je n'étais pas venu
Tous les hommes seraient perdus !
Alors dans mon amour infini
J'ai donné mon sang, ma vie
Pour que de tes péchés lavés
Tu puisses de Dieu le Père t'approcher
Mais il faut qu'un geste vienne de toi
Que tu crois à mon sacrifice, par la foi
Que tu marches en nouveauté de vie
Pour aller avec moi au paradis
Alors, en cette fin d'année
Que vas tu fêter ?
Le père noël, le sapin aux milles éclats
Ou une nouvelle vie avec moi ?
N'oublies pas que les temps sont proches
Que la fin de ce monde approche
Que tu n'as plus le temps d'y penser
Qu'aujourd'hui tu dois décider
Voici, dans quelques jours, cette fameuse nuit
Qui diras tu que je suis ?

04/12/2009

LES ROIS MAGES

etoiles-france-1374571328-1104097.jpeg
À chaque année, pendant le temps des fêtes, l’histoire des rois mages refait surface. Pour la plupart des gens, ces personnages ne représentent que des figurines, placées près de la crèche, au pied de l’arbre de Noël. Par contre, quelques personnes sont plutôt fascinées par ces hommes qui ont suivi une étoile depuis l’Orient. Mais, quelle était donc cette étoile?

L’étoile de Bethléhem!

La présence de cette étoile était-elle un phénomène astronomique unique ou bien le fruit d’une manifestation surnaturelle? Je l’ignore! Mais peu importe son origine, ce qui compte vraiment c’est le fait que ces hommes se sont déplacés de très loin en Orient pour assister à la naissance du Messie. La présence de ces mages est une démonstration de l’exactitude de l’Ancien Testament.

Matthieu 2:1-6

«Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer. Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s’informa auprès d’eux où devait naître le Christ. Ils lui dirent: À Bethléhem en Judée; car voici ce qui a été écrit par le prophète: Et toi, Bethléhem, terre de Juda, tu n’es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, car de toi sortira un chef qui paîtra Israël, mon peuple.»

Un peu d’histoire

Faisons un peu d’histoire pour mieux comprendre la présence de ces mages à Jérusalem il y a de cela 2000 ans. 500 ans avant Jésus-Christ, les Juifs avaient été chassés du territoire d’Israël et amenés en captivité dans la région de Babylone. Peu de temps après, à l’époque de Néhémie et Esdras, ils avaient obtenu la permission de retourner dans leur pays afin de le reconstruire. Cependant, plusieurs décidèrent de rester en Babylonie de façon définitive. En effet, le livre des Actes (2:9), nous rapporte qu’il y avait une communauté juive en Mésopotamie, soit dans la région qui correspond actuellement à l’Iraq et à l’Iran.

La Parole de Dieu

Donc, du temps de Jésus, une communauté juive résidait en Orient. Elle était d’une telle importance qu’elle ne pouvait passer inaperçue. Or, il est certain que là où se trouvaient des Juifs, il y avait également des Synagogues dans lesquelles était dispensé l’enseignement de la Torah, c’est-à-dire de l’Ancien Testament. Ce livre attirait l’attention de nombreux savants, même chez les non-Juifs de l’époque. Donc, les mages, hommes de grand savoir, avaient simplement lu les prophéties bibliques concernant la naissance du Messie. Car, dans l’Ancien Testament, nous retrouvons effectivement des centaines de prophéties concernant Jésus. Le fait, que les mages se soient déplacés en Israël au bon moment selon les indications rapportées dans les textes bibliques, manifeste clairement la crédibilité des Saintes Écritures.
Il y a 2000 ans, les textes bibliques ont conduit les mages vers Jésus. Aujourd’hui encore, la Parole de Dieu veut conduire l’homme au chemin qui mène à la vie éternelle. Lisez la Bible!

Bonne semaine!

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique