logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/07/2011

L'ETERNITE

« Que le temps passe vite » dit-on souvent. « Il y a déjà tant d’années… je m’en souviens comme si c’était hier ! »
Le temps passe effectivement vite pour les uns, moins vite pour les autres, mais pour le Dieu d’éternité, notre vie
« n’est qu’une vapeur qui paraît pour un peu de temps et puis disparaît »
(Jacques 4 v.14).
Moïse a écrit :
« D’éternité en éternité tu es Dieu… Mille ans sont, à tes yeux, comme le jour d’hier quand il est passé, et comme un quart de la nuit » (Psaume 90 v.4) et l’apôtre Pierre de rappeler que « devant le Seigneur un jour est comme mille ans, et mille ans comme un jour »
(2 Pierre 3 v.8)

Pour vous qui vaquez à vos occupations, jouissant des plaisirs de la vie, le temps vous semble passer vite, peut-être, mais demandez au malade allongé, ne pouvant quitter le lit, ou au vieillard perclus dans son fauteuil, trop fatigué pour occuper son temps… « Que le temps semble long ! » vous diront-ils.

Ce temps, qu’il soit court ou long, prendra fin lorsque viendra le moment du passage dans “l’au-delà”, où le temps sera long… long...  il ne finira jamais.

Si Dieu a mis dans le cœur de l’homme la pensée de l’éternité, n’est-ce pas pour qu’il y réfléchisse sérieusement ? L’éternité : comment l’imaginer ? Peut-on mesurer le temps qui ne finira jamais ? Pour avoir une très faible idée de sa durée, imaginons une énorme montagne de sable fin, plus haute que l’Everest. Une fois par siècle, un oiseau prend dans son bec un seul grain de sable et le transporte ailleurs. Quand la montagne sera entièrement déplacée, l’éternité ne fera que commencer.

Ceux et celles qui auront refusé ou négligé la grâce de Dieu offerte en Jésus passeront l’éternité loin de lui, dans les tourments sans fin
(lire Luc 16 v.22 et suivants). Pas une goutte d’eau ne viendra étancher la soif de ceux qui n’auront pas voulu boire au fleuve de la grâce qui coule aujourd’hui à pleins bords.

Ceux et celles qui auront reconnu leur condition de pécheur devant Dieu et mis leur pleine confiance en Jésus Christ le Sauveur jouiront de la joie et du bonheur sans fin d’être avec Lui pour toujours.

Ami lecteur, où passerez-vous l’éternité ?
Dans le ciel, le paradis,  ou  loin du ciel ?
Dans le bonheur sans fin  ou  dans les tourments éternels ?
Dans la gloire  ou  dans la honte ?
Dans la lumière  ou  dans les ténèbres ?
Avec Jésus  ou  avec Satan ?


N’oubliez pas que votre sort éternel dépend de votre choix maintenant. Plus tard pourrait être trop tard, éternellement trop tard.


« Voici, c’est maintenant le temps favorable ;
voici, c’est maintenant le jour du salut. »

(2 Corinthiens 6 v.2)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique