logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/09/2011

Voix d'un lycéen

Me voici sur ce vaisseau spatial qu'est la Terre, tournant à des milliers de kilomètres-heure. Qu'est-ce que je fais sur cette petite planète perdue dans l'immensité spatiale ? Pourquoi suis-je né ? Où vais-je aboutir ? Peut-on vivre sans trouver réponse à ces questions ? Je sais que beaucoup les repoussent comme étant sans intérêt ; mais comme des boomerangs, elles nous reviennent dessus, elles exigent des réponses.

Réponses multiples et discordantes. Pour certains, nous sommes le fruit du hasard, et notre vie n'a ni signification ni but. Mais si tout vient du hasard, mes réflexions viennent aussi du hasard. Pourquoi seraient-elles plus justes que d'autres ? En fin de compte, plus rien n'a de sens ni de valeur. L'homme ne serait-il que le jouet d'un destin accidentel ? Pourtant, il continue à agir comme s'il y avait un ordre dans l'univers, une intelligence.

Non, invoquer le hasard n'étanche pas ma soif de sens ! Il me faut une réponse qui vienne d'ailleurs, une réponse qui soit cohérente avec cet ordre dans l'univers. Une réponse qui vienne de… Dieu. Voilà, j'ai dit le mot ! Et s'il y avait un Dieu ? Alors il faut que je le rencontre. La Bible me dit que Dieu est un Dieu qui se révèle, qui communique avec l'homme. Voilà donc mon devoir : écouter le Dieu qui se révèle. Il me faut donc lire la Bible. Elle me dit que le sens de la vie, je ne le trouverai pas en moi, dans mes actes, mes engagements, mes relations, mes loisirs… Je le trouve en Dieu. Je le trouve en celui qui est venu révéler Dieu : Jésus Christ.

Tim

20/09/2011

Les croix dans les cimetières

Lorsque dernièrement j’ai pénétré dans un cimetière pour un service funèbre, j’ai été frappé par le nombre de croix sur les tombes comme si je ne les avais jamais vues auparavant. Est-ce que le secteur où je me trouvais était réservé aux seuls chrétiens ?

La croix est devenue le symbole de la mort. On s’y réfère sans se poser la question « Pourquoi ? »

Elle est, c’est vrai, le symbole de la mort, mais pas de n’importe quelle mort. Elle nous rappelle qu’elle fut le supplice le plus atroce d’une époque et que c’est par ce supplice que les hommes ont mis à mort Jésus, qui s’était déclaré le fils de Dieu. Malgré l’opinion de tous ses opposants, cet homme, Jésus, l’était réellement. Sa mort n’avait rien de commun avec celle des deux brigands qui payaient le prix de leurs fautes. L’un des deux crucifiés le reconnaîtra : « Pour nous, c’est justice, car nous recevons ce qu’ont mérité nos crimes ; mais celui-ci n’a rien fait de mal. » Jésus n’avait commis aucune faute, aucun péché. Mais Dieu l’a fait devenir péché pour nous – c’est-à-dire que Jésus a endossé nos forfaits – afin qu’en son nom nous puissions recevoir son pardon et la vie éternelle.

Avez-vous accepté cette offre magnifique que Dieu adresse gratuitement à toute créature ?

Jack Mouyon

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique