logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/10/2011

La vie transformée d'un musulman


http://www.youtube.com/watch?v=OfS6xGt6rhU&feature=related

25/10/2011

Ce que l'Evangile n'enseigne pas....

La prière pour les morts
Premières traces  Vers 200     
Adoption vers cinquième siècle
Le culte des Saints et des Anges

Premières traces Vers 350
Adoption vers l'année 609
Le culte de la Vierge

Premières traces, en 360
Adoption  l'année 431
Le culte des reliques

Premières traces, troisème siècle
Adoption  l'année 787
Le Purgatoire

Premières traces 450 à 600
Adoption en 978 & 1439
L’abstinence des viandes & le Carême.

Adoption au cinquième siècle
Les Indulgences

Adoption en 1300
La papauté

Premières traces au quatrième siècle
Adoption en 606
Le culte des images
Premières traces quatrième et cinquième siècles Adoption en 787 Le célibat obligatoire des prêtres
Adoption en 1074
La confession auriculaire

Premières traces vers 350
Adoption en 1215
L’extrême-onction

Premières traces 850
Adoption en 1439
La fête de la Toussaint établie

Adoption en 835
La transsubstantiation

Premières traces Vers 850
Adoption en 1059 & 1215
Le sacrifice de la messe

Adoption en 1545
Usage du chapelet

Premières traces 1090
Adoption au douzième siècle
Les sept sacrements adoptés

Premières traces 1060 à 1200
Adoption en 1547
Le tranchement de la coupe

Adoption en 1415
La Fête-Dieu

Premières traces 1264
Adoption en 1310
Immaculée conception

Premières traces 1160
Adoption en 1854
Infaillibilité du Pape

Adoption en 1870
Assomption de la Vierge Marie

Adoption en 1950

22/10/2011

Faiblesse ou péché ?

Plusieurs personnes ignorent ou veulent ignorer le mot “péché”. D'autres sont d'avis que les péchés sont des faiblesses, des erreurs qui s'expliquent par des causes dont nous ne sommes pas responsables. Il en résulte que, si nous ne sommes pas coupables, nous n'avons pas besoin du pardon de Dieu.

Toutefois, ce ne sont pas les opinions des hommes qui changent la nature de Dieu ou qui actualisent les vérités morales pour les mettre au goût du jour. Dieu ne change pas, il est éternel ; et ses pensées le sont aussi. Que dit-il ? “Le coeur est trompeur par-dessus tout, et incurable ; qui le connaît ? Moi, l'Éternel, je sonde le cœur” (Jérémie 17. 9, 10).

“Le péché est l'iniquité” (1 Jean 3. 4). L'iniquité est le comportement qui consiste à agir comme s'il n'y avait pas de règle de conduite ; comme si Dieu n'avait pas fait connaître sa volonté. Or toute désobéissance à la volonté de Dieu est péché.

La tendance à désobéir fait partie de notre nature incurable ; nous naissons pécheurs. Cette tendance produit inévitablement des actes. Comme un arbre produit des fruits selon sa nature, un pécheur produit des péchés.

Or Dieu a le péché en horreur. “Le salaire du péché, c'est la mort” (Romains 6. 23). “Vos iniquités ont fait séparation entre vous et votre Dieu, et vos péchés ont fait qu'il a caché de vous sa face” (Ésaïe 59. 2).

Mais Dieu aime le pécheur. Il ne l'abandonne pas à lui-même, sous la condamnation. Il offre le pardon à celui qui, par Jésus Christ, vient à lui, repentant. Il fait de lui son enfant, et devient son Père.

14/10/2011

Pourquoi je ne suis pas catholique

I - L'Histoire

Tout le monde convient que l'Eglise Catholique a fait beaucoup d'erreurs au cours des siècles, mais peut-on honnêtement parler de "bavures" quand il s'agit de plusieurs dizaines de millions de personnes assassinées. Nous ne citerons que des faits rapportés par l'histoire :

Les croisades : il y en a eu 5, toutes aussi meurtrières les unes que les autres, la plus abjecte de toutes étant celles des enfants ; L'inquisition a été un moyen par lequel un nombre inestimable d'innocents qui ont été torturés et exécutés ;
Les guerres de religion au cours desquelles les armées royales ont pendu, décapité, écartelé, brûlé et massacré des villages entiers. Bien souvent, les hommes allaient aux galères et les femmes à la Tour de Constançe, à Aigues-Mortes ;
La conquête de l'Amérique du Sud par les conquistadors venus pour convertir ces "sauvages". Des peuples entiers ont été décimés ; Le concordat signé entre les dirigeants de l'Eglise Romaine et l'Allemagne nazie en 1933 ;
Le soutien total à Franco : Le Vatican a révélé par là son accord avec ces dictateurs catholiques tristement célèbres. Nous pourrions encore parler du soutien aux révolutionnaires d'Amérique Centrale et du Sud, etc..

Nous ne pouvons en aucun cas nous assimiler à un système meurtrier : 1 Jean 3v15 Quiconque hait son frère est un meurtrier; et vous savez qu'aucun meurtrier ne possède point la vie éternelle.

Presque tout le monde croit que l'Eglise Catholique a été fondée par Jésus-Christ sur l'apôtre Pierre. C'est absolument faux : Jésus a dit à Pierre "tu es Pierre (en grec Petros) et sur ce rocher (en grec Petra), Je bâtirai Mon Eglise (en grec EKKLESIA = assemblée)". La vraie Eglise n'est pas bâtie sur un homme (Pierre = une pierre) mais sur le Christ lui-même.
(Le Rocher).

Par contre, l'Eglise Catholique Romaine est née au 3ième siècle et a été fondée par l'Empereur romain Constantin.

II - La Doctrine

Le salut par les oeuvres : l'Eglise Romaine dit qu'il faut mériter sa place au ciel en faisant des bonnes actions. Rien n'est plus faux. La Bible dit au contraire : "C'est par la grâce que vous êtes sauvés. par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous ; c'est le don de Dieu. Ce n'est pas par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie." (Ephésiens 2 v 8-9). La papauté : l'évêque de Rome porte le titre "Chef de l'Eglise''. Or, la Bible dit que Jésus est le chef de l'Eglise (Ephésiens 5 v 23). L'évêque de Rome porte le titre de "saint-père", alors que Jésus a dit : "n'appelez personne Père." (Matthieu 23 v 9). L'évêque de Rome est aussi appelé "souverain pontife" et la Bible dit que seul Jésus-Christ est le Grand Prêtre (Hébreux 4 v 14) et que son sacerdoce n'est pas transmissible (Hébreux 7 v 24).

La médiation de la vierge, des saints et du clergé : La Bible affirme qu'il y a un seul Dieu et un seul médiateur (intermédiaire) entre Dieu et les hommes Jésus-Christ homme ( 1 Timothée 2 v 5-6).

La tradition égale à la Bible. Jésus dit : "Vous annulez la Parole de Dieu au profit de votre tradition. Hypocrites ! Esaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit : "Ce peuple m'honore des lèvres, mais son cour est éloigné de moi. C'est en vain qu'ils m'honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d'hommes."

(Matt.15 v 6- 9)

Le Purgatoire : n'a aucun rapport avec la Bible qui affirme au contraire "Hebreux 9v27 Et comme il est ordonné aux hommes de mourir une seule fois, et qu'après cela suit le jugement."

Romains 8 v 1). Ceux qui se confient totalement au Seigneur pour leur salut vont directement au ciel. Cette croyance au purgatoire est un moyen pour gagner de l'argent en exploitant la crédulité du peuple : vente des indulgences, messes pour les âmes du purgatoire, troncs, etc...

III Les Pratiques

L'idolâtrie : Dieu interdit le culte des images, statues... même à titre de symboles. Le 2ième commandement dit expressément : "Tu ne te feras pas d'images taillées, ni de représentations quelconques tu ne te prosterneras pas devant elles et tu ne les serviras pas." (Exode 20 v 5). Nous citons aussi : 1 Cor 10V14 C'est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l'idolâtrie.

La messe : Renouvellement du sacrifice de Christ contenu dans l'hostie alors que la Parole de Dieu dit qu'Il est mort une fois pour toutes (Hébreux 7 v 27) et que ceux qui lui appartiennent doivent prendre le pain et le vin en souvenir de sa mort.

(1 Cor 1v23 à 26).

La vénération et la prière à la Vierge et aux Saints : Dieu est le seul digne d'être vénéré et le seul que nous devons prier (Deutéronome 18 v 11). La Reine du ciel (Jérémie 7 v 18) était la grande déesse des babyloniens (= Ishtar), des cananéens (= Astarté) et des égyptiens (= Isis). Quand à l'humble Marie qui a eu le privilège d'enfanter Jésus, elle était mariée et a eu d'autres enfants après Jésus. Nous citons : Marc 6 v 3 Celui-ci n'est-il pas charpentier? fils de Marie, frère de Jacques, et de Joses, et de Jude, et de Simon? et ses soeurs ne sont-elles pas ici parmi nous? et ils étaient scandalisés à cause de lui.

(Marc 6v3).

Le baptême des enfants pour ôter le péché originel. Cette pratique n'a rien de commun avec le baptême institué par le Seigneur qui a dit : "Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé (Marc 16 v 16)." II faut donc croire avant d'être baptisé. Ce n'est pas quelques gouttes d'eau qui peuvent faire de quelqu'un un enfant de Dieu, mais comme il est écrit : "A ceux qui croient en son Nom, Il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu." (Jean 1 v 12). De plus le mot grec Baptisma veut dire : immersion. C'est à dire que les croyants sont entièrement plongés dans l'eau, suite à leur déclaration de foi. Nous citons : Actes 8v36à38 Et comme ils continuaient leur chemin, ils arrivèrent à un lieu où il y avait de l'eau; et l'Eunuque dit: voici de l'eau, qu'est-ce qui empêche que je ne sois baptisé?
Et Philippe dit: si tu crois de tout ton coeur, cela t'est permis; et l'Eunuque répondant, dit: Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.
Et ayant commandé qu'on arrêtât le chariot, ils descendirent tous deux dans l'eau, Philippe et l'Eunuque; et Philippe le baptisa.

L'assomption de Marie ; les catholiques croient que Marie n'est pas morte mais qu'elle est montée au ciel corporellement. La Bible n'en fait pas la moindre allusion. Cette doctrine est récente ; elle date de 1950. Nous citons : Jean 3v13 Car personne n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, savoir le Fils de l'homme qui est au ciel. 

CONCLUSION

Cher lecteur, que vous soyez catholique ou non, nous avons une bonne nouvelle à vous annoncer : c'est que vous pouvez être pardonné de tous vos péchés instantanément si vous vous repentez en les avouant tous à Dieu et en croyant que Jésus-Christ est mort à votre place sur la croix et qu'il est ressuscité.

Confiez-vous totalement au Seigneur Jésus, le seul Sauveur et Il vous donne dès cet instant la Vie Eternelle."Le salaire du péché, c'est la mort mais le don gratuit de Dieu, c'est la Vie Eternelle en Jésus-Christ notre Seigneur."
(Romains 6 v 23).

04/10/2011

Réponse à nos crises

Crises financières, alimentaires, politiques, ce ne sont pas les seules crises que nous puissions rencontrer. Il y a aussi les crises personnelles : au travail, dans le couple, avec la famille… À un moment ou à un autre, chacun est conduit à s'interroger sur sa vie.

Mais trouver le sens de ma vie, la direction que j'aimerais lui donner, c'est trouver la sagesse. Quête difficile ! La Bible nous dit que la sagesse est “voilée aux yeux de tous les vivants” (Job 28. 21), mais elle nous dit aussi que “la crainte du Seigneur, c'est là la sagesse” (Job 28. 28).

Ainsi, la réponse aux crises que nous pouvons traverser, nous la trouvons dans la crainte de Dieu. Crainte ne veut pas dire peur ! Craindre Dieu, c'est prendre conscience de son existence et de sa grandeur, c'est l'honorer. Il n'est pas un Dieu lointain, inaccessible. Il n‘'est pas non plus un Dieu qui nous condamne et nous rejette. Dieu nous cherche et nous aime. Ainsi craindre Dieu, c'est croire en lui, c'est lui faire confiance. Le point de départ, c'est donc de venir à lui, par la foi au Seigneur Jésus. Car, par sa mort sur la croix, Jésus a effacé les fautes qui me séparaient de lui.

En me confiant en Dieu, je peux accepter que je ne peux faire seul le tour complet de mes problèmes. Je peux me laisser conduire et je m'en remets au Seigneur pour ma vie et mon avenir, pour aujourd'hui et pour demain. Alors ma vie s'éclaire d'une lumière nouvelle, car le Seigneur est mon guide. Elle trouve force et courage dans son amour.

02/10/2011

Questions fondamentales (2)

 Dieu existe-t-il ?

– Pour les athées, Dieu n'existe pas.

– Pour les agnostiques, il est impossible de savoir si Dieu existe.

– Pour les panthéistes, Dieu est tout ce qui existe.

– Pour les polythéistes, il existe plusieurs dieux.

La science est incapable de prouver l'existence de Dieu, tout comme sa non-existence, mais tout homme, scientifique ou non, devrait le reconnaître en observant la nature. Cette observation nous amène à nous demander : “D'où vient l'univers ? Comment s'est-il formé à partir de rien ? Qu'y avait-il avant ? Pourquoi, de l'infiniment grand à l'infiniment petit, y a-t-il un ordre, une harmonie plutôt que le désordre ?” Comment croire que cela est le résultat du pur hasard ? La Bible répond : l'univers a été formé par la parole de Dieu, et ce que nous voyons tire son origine de l'invisible (Hébreux 11. 3).

Dieu a ensuite créé l'homme et la femme, si différents des autres créatures vivantes, avec leur intelligence, leur capacité d'éprouver des sentiments variés, de discerner le bien et le mal. Cet homme, Dieu l'interpelle donc par la création, et il se révèle à lui en lui parlant aujourd'hui par la Bible tout entière.

Ce livre unique, la Parole de Dieu, a traversé les siècles malgré toutes les tentatives pour le faire disparaître ou le déclarer périmé. Ainsi, Dieu s'adresse directement à vous, avec qui il veut entrer dans une relation proche, à qui il veut révéler son plan d'amour. Par la réflexion on doit accepter l'évidence : Dieu existe. Mais il faut croire ce qu'il dit pour être sauvé.

01/10/2011

Questions fondamentales (1)

“Dis, pourquoi... ?” Poser des questions, c'est ce que fait le jeune enfant dès qu'il maîtrise le langage. Son désir de comprendre le pourquoi et le comment de ce qu'il voit autour de lui est souvent insatiable.

Plus tard, ce sont des questions fondamentales que chacun de nous se pose : D'où venons-nous ? Où allons-nous ? Quel est le sens de la vie ? Qu'y a-t-il après la mort ? Dieu existe-t-il ? Si oui, qui est-il ? Qui est Jésus Christ ?

Où trouver des réponses à ces questions essentielles ?

– Auprès de la science ? Elle observe des phénomènes, fait des expériences, élabore des lois, émet des théories que des expériences ou observations futures confirmeront ou infirmeront. Mais les questions existentielles ou spirituelles sont en dehors de son champ d'exploration.

– Auprès de la philosophie ? Des hommes tentent de répondre à ces questions : vie, mort, sens de l'existence. Mais ils n'ont d'autre ressource que leur propre esprit et leurs pensées qui s'opposent entre elles. Il en résulte un perpétuel questionnement.

– Auprès de l'astrologie, du paranormal, des spiritualités orientales si prisées à l'heure actuelle dans les pays occidentaux ? Elles apportent souvent désillusion et vide, et même des troubles psychiques ou de graves séductions.

Mais personne n'irait chercher l'eau d'une citerne polluée alors que jaillit près de lui une source d'eau vive. Cette source, c'est la Bible, le Livre le plus combattu depuis des siècles et le plus diffusé, c'est la Parole de Dieu adressée aux hommes. Elle apporte à celui qui la croit des certitudes et des réponses vraies et cohérentes.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique