logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/12/2011

Le destin existe-t-il ?

 

 

“Une miraculée meurt dans un accident de voiture”, titrait un article sur internet. “La chance leur avait souri. Un couple d'Italiens n'avait pas pu monter à bord du vol AF 447 qui s'est abîmé dans l'océan Atlantique et avait ainsi échappé à la mort. Mais le destin les a rattrapés, sur la route du retour l'épouse meurt dans un accident de voiture”. Le journaliste relatant cet accident s'interrogeait : “Destin ou hasard ?”.

Et vous, croyez-vous au destin ? Croyez-vous que notre histoire est écrite ? Notre vie est-elle tracée d'avance ? Quoi qu'on fasse, l'issue est-elle la même ? L'homme s'interroge et disserte sur ce sujet, mais les opinions varient. Et Dieu, qu'en pense-t-il ? Cherchons les réponses qu'il donne dans la Bible.

Dieu est amour, juste et souverain dans ses choix. Il tient la destinée de chacun dans sa main. Il est maître du temps. Il propose à tout homme un chemin de vie sur cette terre et au-delà de la mort.

Mais l'homme est une créature responsable de ses choix. Par nos propres décisions nous pouvons à tout moment choisir de faire la volonté de Dieu ou choisir d'aller contre cette volonté. Selon ce qu'ils seront, nos comportements et nos choix auront des conséquences heureuses ou malheureuses. La mort, passage obligé pour tous, est en fait une porte ouverte sur deux destinations possibles ; tout n'est pas dicté d'avance : ce choix m'appartient et je dois le faire pendant ma vie.

“J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives” (Deutéronome 30. 19).

19/12/2011

La fête de Noël

La fête de Noël est devenue aujourd’hui une jolie fable, un conte de fée, ou une belle histoire que l’on raconte pour faire rêver les enfants… On aime employer cette expression : «la magie de Noël…» et aujourd’hui, le seul Jésus que la société tolère encore un peu… c’est le petit Jésus dans la crèche.

Un Jésus qui ne parle pas et qui ne dérange pas… parce qu’il n’est pas encore en mesure de nous prêcher des vérités qui nous remettent en question.

Dans sa 2ème Epître (chapitre 1 v 14-16), l’Apôtre Pierre, nous exhorte à nous rappeler toujours, que l’histoire de Jésus n’est pas une fable habilement conçue, mais que le Seigneur Jésus-Christ est venu sur cette terre, resplendissant de la majesté divine, une majesté qu’ils ont contemplé et que nous aussi, nous pouvons contempler lorsque nous invitons le Saint-Esprit à venir habiter en nous.

Jésus n’a pas quitté son ciel de gloire et il n’est pas venu sur cette terre, pour nous raconter de belles histoires, il n’est pas venu nous annoncer un Evangile «à l’eau de rose», mais il est venu pour que, d’une part, nous puissions être sauvés, mais d’autre part, que nous puissions entrer pleinement dans la dimension du Royaume de Dieu. Alors, soyons vigilants et ne nous laissons pas endormir par les belles histoires de Noël…

Pour un bon chrétien traditionnel, le message de Noël se résume souvent par l’évocation de cette phrase prononcée par un ange et relatée dans l’Evangile de Luc au chapitre 2 et au verset 14 : «Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée». Noël serait donc, tout simplement, un merveilleux message de paix ?

S’il est vrai que Dieu désire que nous soyons en paix et que nous vivions en paix, il n’en n’est pas moins vrai que lorsque notre foi quitte la tradition et devient vivante, nos yeux spirituels s’ouvrent et nous voyons que la naissance de Jésus, c’est une déclaration de guerre !

La naissance de Jésus a engendré le déchainement de l’enfer ! A tel point que, instrumentalisé par le diable, le roi Hérode qui se sentait menacé, a envoyé son armée pour aller massacrer un nombre important d’enfants. Plus exactement, tous les enfants de moins de deux ans, non seulement à Bethléem, mais également, nous dit la Bible : «dans tout son territoire» (Matthieu 2 v 16-18). Il voulait impérativement tuer ce Jésus, alors qu’il n’avait encore rien fait. Imaginez le désastre, imaginez la terreur, imaginez le désarroi de toutes ces familles endeuillées… Imaginez la sauvagerie… Eh oui, nous sommes loin d’un Evangile «à l’eau de rose» ou d’une belle histoire pour faire rêver les enfants.

La naissance de Jésus, c’est une déclaration de guerre à toutes ces puissances diaboliques qui cherchent à tromper, à endormir, à voler, à détruire et à égorger !

Alors, est-ce que Noël vous fait toujours rêver ?

L’étable, c’est un lieu qui est un peu l’écart du bruit et de la foule. Et la naissance de Jésus, veut également nous enseigner sur le fait qu’il est nécessaire de savoir se mettre un peu à l’écart de ce monde, si nous voulons contempler la gloire de Dieu.

Cette année, à Noël, une question se pose donc : est-ce que nous allons faire comme tout le monde… ou est-ce que nous allons nous mettre un peu à l’écart de ce monde et de ses belles histoires qui ne reflètent pas la gloire de Dieu ?

Paul OHLOTT

11/12/2011

A ECOUTER

En cliquant sur:  "le message de l'évangile pour toi"

03/12/2011

Un vrai sens à la vie

Au cours des années 1990, quand la Bible a pu entrer plus librement dans leur pays, des milliers de Russes ont renoncé à l'athéisme pour se tourner vers Dieu. Un professeur d'université, ancien athée, a fait cette déclaration : “J'ai cherché à donner un sens à ma vie par mes recherches scientifiques, mais rien ne m'a satisfait. Les scientifiques que je côtoie ressentent eux aussi un vide. Lorsque, au cours de mes travaux d'astronomie, j'ai vu la grandeur de l'univers, j'ai ressenti le vide de mon âme. J'ai alors commencé à lire la Bible et elle a comblé peu à peu le vide de mon cœur. Elle est la seule source de confiance pour mon âme. En acceptant Jésus comme mon Sauveur, j'ai trouvé paix et bonheur.”

Le chrétien, heureux de connaître Dieu comme son Père, sait que lui seul répond aux besoins les plus profonds du cœur et apporte un vrai sens à sa vie. Dieu ne promet pas une vie exempte de difficultés à ceux qui se tournent vers lui, mais il assure de son soutien ceux qui entretiennent des relations personnelles avec lui. Le Dieu tout-puissant, qui a conçu et créé l'univers, recherche une relation étroite et personnelle avec chaque être humain. Notre Créateur se soucie de chacun de nous, il a envoyé son Fils Jésus Christ sur la terre pour nous sauver.

Il s'intéresse à vous comme si vous étiez le seul être qu'il ait créé. Aujourd'hui encore il vous interpelle par sa Parole : “Tournez-vous vers moi et soyez sauvés” (Ésaïe 45. 22).

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique