logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/09/2012

J'ai beaucoup souffert… j'irai au paradis!

Dans la salle d'attente de la clinique, une patiente s'exclame: “J'ai beaucoup trop souffert dans la vie! J'irai au paradis!”. Elle raconte en détail par où elle est passée: les nombreuses interventions chirurgicales, les thérapies longues et douloureuses, la solitude, le découragement. Certes, sa vie n'a pas été facile. Mais imaginez un instant un tribunal; l'accusé a commis un vol. Le juge, avec bonté, gracie le coupable en lui disant: “Ah! Monsieur, vous avez tellement souffert dans votre vie! Même si vous avez commis ce vol, je vous acquitte. Vous êtes libre!”

C'est donc cela, la justice? Non, bien sûr, cela vous mettrait sûrement en colère de voir celui qui vous a volé, libéré sous un tel prétexte!

Dieu n'est pas un juge injuste. Au contraire, il est bien trop juste pour tolérer les fautes qu'il voit en moi, et en chacun de nous. C'est justement à cause de sa justice que nous ne pouvons pas le rejoindre au ciel pour l'éternité. Mais alors, comment faire pour avoir ce privilège? La Bible est claire: pour aller au paradis, il y a une condition: être rendu juste devant Dieu.

Est-ce possible? Oui, si j'accepte que Jésus Christ a porté le châtiment que méritaient mes fautes. Alors, devant Dieu, je suis juste. Ma dette a été payée, il n'en sera plus jamais question, elle est effacée. Dieu est juste, et il doit, pour ainsi dire, au Seigneur Jésus qui a expié nos péchés, de nous recevoir comme ses enfants bien-aimés.

10/09/2012

ADN

 L'ADN, cette molécule chimique qui caractérise chaque individu, est composée de quelque 3,3 milliards de paires de base qui recèlent les instructions pour synthétiser les molécules qui forment chaque cellule, tissu ou organe de notre corps. Parmi ces milliards de bases, il n'y a que 2 à 3% qui sont utilisés pour la synthèse des protéines. C'est ce qu'on appelle l'ADN codant qui compte quelque 22.000 gènes. Le reste de l'ADN est donc "non codant" et on le croyait inutile. On vient de trouver qu'il serait en fait une vaste table de contrôle avec des millions d'interrupteurs régulant l'activité de nos gènes. Sans ces interrupteurs les gènes ne fonctionneraient pas et des mutations dans ces régions pourraient induire des maladies. Une équipe de chercheurs a identifié pas moins de 4 millions d'"interrupteurs" génétiques capables de contrôler si un gène doit s'exprimer ou non (information tirées de maxisciences.com).  Nous ne cherchons pas à noyer nos lecteurs sous des informations savantes qu'ils ne comprennent pas, mais retenons simplement que plus la science avance, plus on découvre que les être vivants sont d'une complexité inimaginable, avec une perfection de fonctionnement non moins stupéfiante, plus il est absurde d'imaginer que tout ça s'est fait tout seul (génération spontanée!!), comme veut nous le faire croire la théorie de l'évolution (un mensonge malgré toutes les approbations officielles), et plus l'homme est inexcusable de ne pas reconnaitre Dieu, sa divinité et sa puissance éternelle (Romains 1:19-20).

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique